( 30 janvier, 2010 )

Janvier 2010 – Mai 2012

agendawebvisagens2.jpgUne fois n’est pas coutume, un p’tit coup de pub sur ruminances ! Mais, c’est pour une cause salutaire… Il existe désormais un agenda où le président narcissique disparaît un peu plus chaque jour !  Il est édité par www.lavillebrule.com et se commande là-bas.

Voici ce qu’en disent les auteurs :

JANVIER 2010-MAI 2012… qu’est-ce que c’est ? C’est d’abord un agenda jusqu’à la fin du mandat de Nicolas Sarkozy (deux ans et demi, donc !) : une semaine sur deux pages (planning hebdomadaire + page de notes). En regard de chaque jour est indiqué le compte à rebours (J – 863 au 1er janvier. C’est vrai, ça fait mal…).
C’est aussi un flipbook : sur la page de notes, une image de Nicolas Sarkozy est composée à partir du nombre de jours restant jusqu’à la fin de son mandat, et disparaît petit à petit : sept nombres en moins chaque semaine…

http://www.dailymotion.com/video/xawdqg

( 9 juillet, 2008 )

« Saussez » vos réformes, ça passe mieux !

 saussez.jpg« Etre plus chaud, plus rapide et plus analytique en profondeur. » Non ce n’est pas sexuel. Ça, c’est la chasse gardée de Jacques Séguéla, l’autre  fils de pub, fournisseur officiel de coup de foudre présidentiel depuis 2007. Là, c’est politique. C’est signé Thierry Saussez, ancien publicitaire et désormais responsable de la communication interministérielle, et directeur du service d’information du gouvernement (SIG). Il s’agit d’une note envoyée par ses soins à Claude Guéant, le très influent secrétaire général de l’Elysée et à Jean-Paul Faugère, le directeur de cabinet de François Fillon. « Redéployer l’Etat annonceur. » ajoute-il sans vergogne.

Lire la suite…

Publié dans Pub par
Commentaires (16)
( 26 juin, 2008 )

Propaganda

impatients2.jpgSuffit pas d’être présent caïman tous les jours à la téloche. Suffit pas de s’agiter dans tous les sens pour donner à penser  qu’on agit. Suffit même pas d’attaquer l’INSEE et dire qu’il se trompe. Alors, tandis qu’on reste bien bas dans les sondages d’opinion et que le pouvoir d’achat du français demeure désespérément médiocre, on réinvente le bourrage de crâne. On claque en pub gouvernementale l’argent d’un état déjà fort endetté pour  faire croire que tout va bien. Qu’on se le dise, la propagande revient. Merci Thierry Saussez, grand communicant de l’Elysée pour cette idée qu’elle est bonne… Le peuple est ingrat !

 

 

http://www.dailymotion.com/video/x5w0zq

Publié dans Pub par
Commentaires (3)
|