( 5 mars, 2012 )

Mauvaises nouvelles de la toile

. Une semaine en enfer

La bande-annonce vaut son pesant de cacahuètes. L’as des as, la star nationale des meetings électoraux, le champion du monde des scrutins, entre enfin en campagne. On va voir ce qu’on va voir. Il ne fera qu’une bouchée du batave, ce ballon de baudruche dégonflé dont la vacuité explosera bientôt à la face du pays.

Pour ce faire, il endosse les habits ad hoc : le col roulé de 2007, pull fétichisé par la superstition de la victoire, tel le slip que porte le footeux tout au long de sa carrière. Aussitôt, il s’affiche sans vergogne comme le candidat du peuple. Lui, l’ami des Bouygues, Bettencourt, Lagardère, Bolloré, Arnaud, Dassault, Bazire, Proglio, rayez la mention inutile… (Lire la suite sur ruminances)

Publié dans Politique par
Commentaires fermés
( 3 mars, 2012 )

Mauvaises nouvelles de la toile

. La SOL

Nat pousse Laure dans son fauteuil d’handicapée sur le trottoir de la rue commerçante, très animée.

(Laure, inquiète ) – On paye comment maintenant quand on achète quelque chose ?

- La sol. C’est une carte spéciale. Tu sais bien ? Sol , comme solidarité, soleil, solde, solution…
Incroyable !

- Ben oui, il s’en est passé des choses pendant les trois ans où tu es restée dans le coma et deux ans de plus de rééduc… L’incroyable surtout c’est que tu sois sortie de là, non ? (lire la suite sur ruminances)

Publié dans Politique par
Commentaires fermés
( 2 mars, 2012 )

Mauvaises nouvelles de la toile

. Notes de lecture – Adieu, vive clarté – Jorge Semprun

Ébloui par les dieux, l’homme est cet être amputé, arpentant le jardin d’Éden, mendiant la part de divinité qui le rendra sinon meilleur, du moins plus fort. La force étant sa nourriture, il pèche souvent par boulimie.

Un livre est une aventure humaine et un combat que l’auteur veut définitif contre la poussière du temps. Il est la marque d’une utopie et la plaie jamais cicatricée d’un doute béant. (Lire la suite sur ruminances)

Publié dans Politique par
Commentaires fermés
( 1 mars, 2012 )

Mauvaises nouvelles de la toile

. Dictionnaire abrégé a l’usage de l’élite française (partie 1)

A
Abscons : adjectif ostréicole (aléatoirement mâle et femelle en fonction de son partenaire ou de la saison) se dit d’une chose ou d’une situation si complexe qu’elle ou il en perd le sens premier du propos basique qui fit originalement l’idée de laquelle elle ou il fut sorti de prime abord.
Exemple : « donner un sens a la rigueur (…) le changement c’est maintenant ».
cf : WTF
(François)

B
Balivernes : nom Fanny Ardant ( id est : excessivement féminin) et volontiers saute-au-paf, mais rarement en dehors des sauteries impliquant moins de 15 personnes.
Propos mensongers.
(voir notre document pictural).
« ma politique n’a en aucun cas favorisée les classes aisées ».
(Sarko) (Lire la suite sur ruminances)

Publié dans Politique par
Commentaires fermés
( 29 février, 2012 )

Mauvaises nouvelles de la toile

. Emmenez-moi au pays des merveilles !

Non, je ne lâcherai rien. Tant que le clou n’est pas enfoncé, on continue. Plus que quelques coups bien sentis et, à l’aide du chasse-clou, ou du poinçon, on enfonce la tête !

Des amis qui me veulent du bien, qui s’inquiètent pour ma santé, me conseillent… Tout à fait amicalement. Un tel rythme, mais c’est intenable, voyons !, qu’ils me disent. Je ricane sous ma barbe de plusieurs jours ! Même si vivre est un miracle, que nul ne sait de quoi demain sera fait, je veux être là au soir du second tour de cette présidentielle, pour regarder certaines têtes. Tout comme, en 1981, j’ai vu celle d’Elkabbach se décomposer au 20h en annonçant le résultat. Il n’y a pas de menus plaisirs… Vous pensez bien que, si près du but, je ne vais pas lâcher prise sur un simple conseil, si fraternel soit-il ! (Lire la suite sur ruminances)

Publié dans Politique par
Commentaires fermés
123456...196
« Page Précédente  Page Suivante »
|