Accueil Politique Bugaled Breizh

Bugaled Breizh

20
0
662

brevitudes.gif

Quand un automobiliste est responsable d’un accident de la circulation et qu’il prend la fuite, il y a délit. Délit sévèrement puni par la loi et non moins sévèrement jugé par l’opinion. Au délit de fuite venant s’ajouter celui de non assistance à personne en danger, si la personne accidentée est grièvement blessée, nécessitant une intervention urgente pouvant lui sauver la vie.

Il y a plus de six ans, en pleine mer, un chalutier breton dont l’équipage cherchait de quoi nourrir ses filets faisait naufrage au large du cap Lizard, dans le sud-ouest de l’Angleterre. L’équipage travaillait dans une zone non balisée où des militaires de la marine anglaise s’entraînaient à faire la guerre dans le cadre d’un programme de l’Otan. Cet accident causa la mort ou la disparition de cinq membres de l’équipage du Bugaled Breizh.

C’est dans un silence de mort, accompagné par la seule rumeur de l’océan, qu’une fois de plus les travailleurs de la mer payaient leur tribut.

sousmarin.jpegCependant, le doute, quant à l’origine véritable de l’accident s’installait dans les esprits. Une fois que le stade de la stupeur fut dépassé, les questions ont commencé à donner corps à la thèse selon laquelle l’accident du travail n’avait rien à voir avec les faits que les autorités voulaient imposer à l’opinion en général, à l’armateur et aux familles des victimes en particulier. Depuis 2004, tout le monde se bat pour prouver le contraire. Tout le monde sait, les preuves sont là, que s’il y a eu accident, la cause n’est pas celle que les magistrats de la première instruction à Quimper ont un peu hâtivement conclu en avançant la thèse du « blocage du train de pêche dans la vase ».

Prendre les gens pour des idiots ne signifie pas qu’ils le soient. Ces personnes, ces citoyens, conscients de leur droit et de leur devoir de mémoire, ont continué de se battre, à faire du barouf, pour que la vérité éclate au grand jour. Les médias ont bien relayé.

Ils ont eu raison de persévérer. Un rapport d’expert remis le mois de mars dernier, évoque « une probabilité pour qu’un sous-marin nucléaire d’attaque américain soit impliqué dans le naufrage ». La chambre d’instruction de la cour d’appel de Rennes a relancé vendredi l’enquête sur le naufrage. Elle charge deux magistrats de demander aux américains de donner la position de leurs sous-marins le 15 janvier 2004, vers 12h00, au moment de « l’accident ».

Vont-ils avoir l’amabilité de répondre nos amis américains ?… Dans combien d’années ?… Délit de fuite ?… Ça va chercher dans les combien ?… Cinq morts !

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par lediazec
Charger d'autres écrits dans Politique

20 Commentaires

  1. babelouest

    3 juillet, 2010 à 7:00

    Vu ce qui se passe en Afghanistan, où des soldats sont envoyés au casse-pipe réciproque rien que pour du pétrole, le cynisme de ceux qui les envoient doit bien se moquer de cinq marins : je doute que résultats il y ait, hélas !

    Répondre

  2. clomani

    3 juillet, 2010 à 8:16

    Obama met des rustines là où ça pète, et ça pète de tous les côtés… Il a hérité d’un pays exsangue, endetté jusqu’à l’os par ses prédécesseurs… il a beau être noir et plutôt branché « social », il n’est que le président des USA… et là-bas aussi, on est agrippé à ses vieilles habitudes de cow boy. Chez nous, on est ringards avec nos acquis sociaux, là-bas ils sont ringues avec leurs flingues partout, leur bi-partisme, leurs pauvres laissés au « well-faire » des riches qui s’achètent une bonne conscience. La bonne conscience, là-bas, elle se « paie »… c’est un pays d’avocat où tout se négocie, tout se marchande… sauf lorsque ça se passe à l’étranger.
    Le Bugaled Breizh me fait penser aux dégâts collatéraux qu’il y a eu en Irak et en Afghanistan… par erreur on fait couler un bateau… et on prend la poudre d’escampette ou alors, en Afghanistan, on appelle 100 morts fêtant un mariage dans les montagnes, dont la moitié d’enfants… un dégât collatéral !
    Du genre « oooops, sorry, that was not on purpose » ! Et on s’en va…
    iendront pas longtemps entre leurs guerres coloniales, leur société anti-sociale basée sur la réussite personnelle et l’hyper-consommation !

    Répondre

  3. remi begouen

    3 juillet, 2010 à 10:23

    Certes je suis breton et familier du milieu des pêcheurs, dont le métier est de plus précaire, menacé par la raréfaction du poisson et par la concurrence, etc. Bravo donc à l’opiniâtreté des défenseurs de la cause des disparus du Bugaled Breizh, surtout contre l’US-Navy !
    Mais je suis d’abord homme, citoyen du monde. Pour en rester au seul milieu de la pêche, deux analogies me reviennent en mémoire : les pêcheurs de Gaza réduits à la misère par les vedettes israéliennes et, dans le film de Hubert Sauper ‘Le cauchemard de Darwin’, la misère des pêcheurs traditionnels des grands lacs, suite à l’introduction de ‘la perche du Nil’, prédatrice des autres espèces et pêchée par une flotte industrielle internationale…et le trafic (kalchnikovs contre surgelés, etc) clandestin…
    Un 3° souvenir : je me suis fâché à vie, en 1961, avec un proche qui se vantait, étant aviateur de l’aéronavale, d’aller souvent mitrailler des bateaux de pêche algériens…au cas où ils seraient en train de faire du trafic d’armes pour le FLN…
    Bref c’est la guerre sur les eaux comme dans les montagnes : raisons de plus de défendre le Bugaled Breizh contre l’US Army, le plus prédateur des guerriers, ouvertement et clandestinement!

    Répondre

  4. lediazec

    3 juillet, 2010 à 10:33

    Si vous n’avez pas fait attention en arrivant, je le rappelle : l’Erby du jour est excellent !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  5. clomani

    3 juillet, 2010 à 10:51

    Rémi, c’est l’éternel débat « pot de terre contre pot de fer », ou de David et Goliath (inversé pour ce qui concerne l’état d’Israël) !
    Je veux encore croire que les petits, tous ensemble, liés contre un grand colosse qui doit certainement avoir des pieds d’argile, y arriveront !
    Sinon, je voudrais bien savoir si les pécheurs sont prêts à renoncer à pécher du thon et à essayer de se recycler dans une autre activité que le dépeuplement des océans. Je comprends leur colère quand on baisse les quotas de pèche du thon, mais je me demande comment on peut laisser des pans entiers de la société française s’écrouler sans les préparer à exercer une autre activité, peut-être plus passionnante. L’océan, la mer, c’est la liberté pour les poètes, pas pour les pècheurs… ils meurent. Alors quand est-ce qu’on va se mettre à réfléchir en amont, à se préparer et à préparer la société aux changements que la planète nous impose (à cause de notre amour destructeur) ? Quand est-ce que les Japonais vont s’arrêter de soudoyer les Africains,les Marocains ou d’autres pécheurs pauvres pour aller faire le sale boulot, décimer les océans ? Il faudrait 2 planètes pour nourrir uniquement les pays occidentaux !

    Même topo pour les bateaux et sous-marins de guerre qui font que les baleines et autres mamifères marins s’échouent en bande sur des plages, parce que le matos utilisé à leur bord perturbent leurs zonards (c’est comme ça que ça s’écrit ???.
    Quand on a été capable de tuer des gens sans sourciller (cf les dernières guerres), on est parfaitement capable de continuer à dépeupler les océans sans sourciller. Après nous, le déluge…
    Alors, oui, la vie de 5 pécheurs, c’est important, mais l’avenir de vos enfants ne l’est-il pas plus ?

    Répondre

  6. b.mode

    3 juillet, 2010 à 12:54

    Quand on est la risée du monde entier et pas simplement à cause de son équipe de footeux, on ne peut espérer grand chose de la part des ricains. La suffisance, la vulgarité et la bassesse de notre chef suprême n’inspirent que du mépris à l’extérieur. Le respect de la France est un vieux souvenir gaullien que Mitterrand avait su pérennisé. Dédommagement ou même excuse ne sont pas pour demain…

    Répondre

  7. remi begouen

    3 juillet, 2010 à 13:47

    B.mode – ton avis est découragé, décourageant en tout cas pour les si nombreux ‘supporters’ de la têtue asso de défense des victimes de l’accident criminel contre le Bugaled Breizh. Bien sûr, tu as raison sur ‘la risée du monde entier à cause de l’équipe de foot’, etc., mais là, rien à voir : Problème de Justice criminelle. Les marins disparus auraient pu être Anglais ou Espagnols, etc. Il se trouve qu’ils étaient Français-de-Bretagne. Et cela explique sans doute la tenacité des défenseurs de leur cause. On peut supposer que les USA auraient trouvé un arrangement (dédomagements…) avec la G-B ou l’Espagne. Peut-être l’ont-ils cherché avec la France… à condition que cesse la tenacité de l’Asso sur le plan juridique ? Je n’en sais rien. Toujours est-il que ce rebondissement juridique est important, et tant mieux : il faut percer la cuirasse… des sous-marins de guerre !
    Clomani : Oui, c’est Pot de fer contre Pot de terre, mais c’est aussi et surtout la tenacité humaine dans les justes causes. Ils nous cassent nos pots de terre, oui : mais il y en vient plein d’autres, car nous sommes de terre. Et leur pot de fer (de cuirasse de sous-marin) a un défaut quelque part, on le trouvera !
    Rappel : l’affiche du film ‘Le cauchemar de Darwin’ représente trois images de même taille : en haut un beau gros poisson (celui de nos consommations de Perche du Nil en surgelés, au Nord) ; au milieu celle de l’arête du poisson (laissé à lêcher par les consommateurs locaux); en bas, celle d’une kalachnikov (qui sert à tout le monde, pouvoirs, insurgés, gangsters, qui entretiennent un climat de guerre civile larvée en Afrique, au grand profit des mêmes, au Nord).
    J’apprends à l’instant que l’accident d’un camion-citerne au Congo (je crois) a provoqué l’afflux des villageois venu piller la précieuse cargaison… qui a explosé en faisant un incendie et 100 morts. Voilà un résumé du drame de l’Afrique, aux si nombreux pots de terre. Nous, nous nous battons pour la justice de 5 disparus du Bugaled, allons-y jusqu’à la victoire. Qui sera aussi celle de plus de justice sur la terre. Totale justice pour tous, vive les pots de terre !

    Répondre

  8. b.mode

    3 juillet, 2010 à 13:52

    Découragé, désabusé, défaitiste… c’est vrai ! Je vais me réfugier dans le cynisme et la moquerie… ;)

    Répondre

  9. b.mode

    3 juillet, 2010 à 14:25

    La phrase du jour ! admirable choisie par rodo (colonne de droite) !

    Répondre

  10. clomani

    3 juillet, 2010 à 14:56

    Aute phrase, en fin d’article du blog (de la phrase) :
    « Il n’y a que les petits hommes qui redoutent les petits écrits. » (Beaumarchais)

    Répondre

  11. lapecnaude

    3 juillet, 2010 à 16:11

    Cela vient de tomber, une enquète judiciaire sur les « frivolités » de Liliane Bettancourt et Philippe de Maistre serait déclenchée par le parquet de Versailles (Le Monde).

    Répondre

  12. remi begouen

    3 juillet, 2010 à 20:19

    B-mode : ‘découragé, désabusé, défaitiste’…toi ? J’y crois pas, surtout depuis que je t’ai connu au pic nic nantais, et même avant, du seul fait d’avoir créé ‘ruminances’ – encore merci -. Bon tu ‘rumines’, d’accord. Comme nous tous, chaqu’un avec des rots et des pets particuliers (en mots moins polluants pour l’atmosphère). Tu ne fais sans doute qu’un ‘p’tit coup de déprime’ (on connaît tous) passager. Mais on est là à se tenir les coudes. Sans attendre de se faire bêtement couler par un sous-marin quelconque, tonnerre de Brest !

    Répondre

  13. lemétayer thierry

    4 juillet, 2010 à 17:00

    bonjour à tous. suis le fils de Georges lemétayer, mécanicien sur le Bugaled jusqu’au 15 janvier 2004.
    suis interessé par vos commentaires sur la décision de la cour d’appel de Rennes avant hier. je suis déja très fier que des citoyens de ce pays s’y interesse quelle que soit leur opinion.

    juste pour vous dire que la piste états unienne est sans doute un leurre, je n’y étais pas bien sur mais j’ai étudié avec attention le rapport de D.Salles. il est très faible, pas sourcé et surtout, il dédouanne toutes les autres marines pouvant bien plus probablement etre concernées. c’est à dire un sna britanique, le turbulent annoncé en mer le 15 Janvier document dans le dossier, puis tout de suite après le naufrage, à quai. de plus il met de coté aussi la responsabilité – meme passive du Dolfjin – sous marin hollandais diesel éléctrique, lui incapable de tracter le BB aussi vite vers le fond, mais dont le matériel de détection et sa proximité du lieu du naufrage en font un témoin incontournable. Notre demande de sa mise en examen pour qu’il puisse etre entendu par un juge et non par les gendarmes maritim!es comme ça a été le cas en 2004 a bien sur été rejetée. vous devez savoir également, qu’une conversation de Van driel, commandant du Dopfjin, ou il dit clairement au QG otan qui organisait l’exercice du jour, qu’il a récupéré à bord 2 personnes, a été retranscrite par la station britanique de sauvetage de Culdrose. pas versé au dossier car la traductrice, interrogée depuis a jugé je cite  » que cette information n’était pas suffisament importante pour etre traduite »…

    enfin sachez que on ne lache rien et que vos soutiens quels qu’ils soient nous aident VRAIMENT à avancer.

    tl.

    Répondre

  14. b.mode

    4 juillet, 2010 à 17:17

    Merci à vous pour ce message de lutte !

    Répondre

  15. lediazec

    4 juillet, 2010 à 17:22

    @ Thierry Lemétayer. Merci pour vos éclaircissements qui donnent à penser à une manœuvre de diversion.
    En ce qui nous concerne, s’agissant d’une injustice, grande muette ou pas, il y a mort d’homme et cela suffit à ne pas la fermer et à dénoncer le délit.
    La Bretagne ayant l’habitude de longs procès, qu’il s’agisse de marées noires ou autre, nous espérons de tout coeur que la procédure du Bugaled ne trainera pas en longueur.
    En tout cas, nous ferons, en ce qui nous concerne, ce qu’il faudra pour que la parole ne cesse pas.
    Bon courage à vous et aux proches des victimes.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  16. clomani

    4 juillet, 2010 à 18:45

    Bon sang de bonsoir ! Mais c’est proprement scandaleux… Une fois de plus, la flicaille concernée cache des preuves, néglige des filons, ment, etc. ! J’espère que certains journalistes sont de votre côté et que vous en trouverez un ou une qui fera l’enquête, la vraie, méthodiquement et efficacement… et finira par révéler le pot aux roses.
    J’ai vu tout à l’heure une enquête sur le terrible accident du Concorde, rempli de touristes allemands en partance pour le Brésil je crois, tombé sur un hôtel après avoir pris feu. Soi-disant que le zinc de l’American Airlines parti juste avant de la même piste, aurait perdu un morceau de sa carlingue, lequel aurait percé les pneus du train d’atterrissage, et auraient percé les réservoirs d’où gigantesque incendie. Or, 24 témoins ont vu le feu du côté du train d’atterrissage gauche 200 mètres avant la « pièce de carlingue » responsable. Il semble, enquête menée auprès de divers ingénieurs, techniciens, que tout le monde « technique » du Concorde connaissait la fragilité d’une pièce du train d’atterrissage (qui avait déjà eu plusieurs ennuis auparavant sans que personne ne s’en soit préoccupé), mais qu’en plus, les techniciens qui examinent l’avion avant le départ ne comprenaient pas très bien les explications techniques de la SNECMA (le constructeur), toutes en anglais et se fiaient aux illustrations de la notice (lesquelles ne montraient pas comment vérifier cette pièce destinée à faire tenir bien droit les roues du train). Il semble qu’ADP (aéroport de Paris) et Air France aient chacun une grosse part de responsabilité : il y avait un énorme trou sur ladite piste, trou sur lequel aurait pu buter les roues défaillantes du train-gauche, déclenchant le percement d’un réservoir, et le feu ensuite.
    En 52 mn, l’enquête officielle a été complètement remise en question, et de façon plutôt claire et brutale. Les familles des victimes, toutes grassement payées par Air France, n’ont pas réclamé de procès… ce sont seulement les victimes de l’hôtel sur lequel l’avion est allé s’écraser et les familles des membres de l’équipage qui se sont portées parties civiles au procès. On en connaîtra le résultat à la fin de l’année si je ne m’abuse. Mais je suis prête à parier qu’Air France et ADP s’en sortiront… notre justice est si libre !
    Donc je souhaite que vous rencontriez un journaliste acharné, combattif, qui vous aidera à remonter ce fil d’Ariane et à faire connaître la vérité.

    Répondre

  17. lemétayer thierry

    5 juillet, 2010 à 12:05

    à clomani, quelques journalistes nous suivent en effet. pour info voir dossier siné hebdo dans numéro 52 du 2/9/2009. julie le bolzer
    très prochainement, papier important à sortir par journaliste investigation pour qui j’ai beaucoup de respect. je vous ferais savoir dès que possible date sortie et quotidien…
    tl

    Répondre

  18. gégé

    16 juillet, 2010 à 17:34

    personnellement je pense la piste du sous marin americain est une mascarade du meme type que celle qu avait été lancé en 2004 contre le seatle treader et que la justice avait baladé les victimes pendant plus de 6 mois, les grandes interrogations, les concretes ont ete refusé par le tribunal se 2 juillet, et seul investigation contre un sous marins américains vont etre lancé et qui se traduira au bout d un ou 2 ans apres nouvelle promenade des familles par un point d interrogation moi je me pose une question l otan qui prevois des manoeuvres avec ses sous marins le 16 se conclut de maniere suivante:
    le 15.01 le sous marins francais rubis qui est au large de l ile de seins (heures du naufrage)rebrousse chemin pour cause de mauvais temp donc ne viendra pas(les sous marin francais ne font que des manoeuvres dans une mer d huile mdr)
    le sous marin diesel allemand fj26 quand a lui est arrivé dans la matiné a portsmouth le 15 quand a lui est en panne il repartira quelque jour plus tard
    le sous marin diesel allemand fj22 quand a lui et qui se trouve a 50 miles du nauffrage lui est en transition vers la mediterrannee et pour une raison inconnu fait demi tour….pourquoi????mystere…. rupture du stock de bierre????

    le sous marin britannique turbulent quand a lui est a quai essai de reacteur( a l heure du naufrage) et comme par hazard 13 hrs plus tard a un incident avec sont sonars qui l obligeront a resté 4 jours a quai
    quand au sous marin dolfijn a 9 miles du naufrages lui se dit toute la matiné en surface contredit il me semble par le temoignage du patron de l eridan qui as dit l avoir vu arrivé de nul par……par contre comme par hazard apres les refus de la marines neerlandaise de faire inspecté sa coque celle si donnera lieu des avaries constaté lors de manoeuvre en norvege en mai 2004 ou le sous marins se serait enmellé les pinceau dans des bobines démagnetisantes vu les importantes avaries rencontré je pense que celle ci aurait tres bien pu etre faite par le bugaled le dolfijn est comme meme un sous marin de 2600 tonnes en plongé face au bugaled d a peine 150 tonnes (y as pas photo)

    pourquoi privilégié la these du sous marins americains et abandonné des recherche sur le fameux 3 eme radeaux , un radeaux surment jeté par un helicoptere militaire britanique et qui fesait des manoeuvres tous seul a cette endroit, quel manoeuvre effectué t il? du lancé de radeaux???

    petite question a thierry
    julie le bolzer dans son reportage a parlé du chalutier heidi arrivé le 1er sur les lieux, y as til plus d info la dessus??? un annonyme etait venu me dire le contraire sur mon blog quand j avait fait un article sur le reportage de siné hebdo sur mon skyblog

    Répondre

  19. gégé

    16 juillet, 2010 à 17:39

    pour tous s eu qui sont comme moi et qui veulent soutenir les familles pour que cettes histoires ne tombe pas dans l oublie j ai cree un blog bugaled-breizh.skyblog.com votre avis sur mes articles m interressent

    Répondre

  20. lemétayer thierry

    19 juillet, 2010 à 22:34

    bonjour avec un peu de retard. ravi de voir que des citoyens de ce pays sont aussi impliqués que nous dans cette affaire et très bien informés. concernant la question du papier de Julie ex feu siné hebdo ( projet de nouveau canard à la rentrée ), elle sera heureuse de savoir que son papier et surtout son enquète de terrain a pu susciter des réactions de ce genre.

    je peux parler plus du heidi, mais comme tu le sais sans doute, celui par qui le « scandale » est arrivé à la manif de quimper n’est plus là pour dire ce qu’il voulait dire ce jour là et un deuxième marin de ce chalutier est également mort il y a quelques mois. peut être que cela ne se fait pas, je ne suis pas un habitué , voici mon email tlemet22@orange.fr

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

On l’ouvre, ça nous concerne

Les retraites : voilà un débat de portée nationale et non la daube qu’on a voulu nou…