( 14 août, 2010 )

Infos éclectiques…

blog2751.jpgC’est bien les vacances. C’est fait pour se reposer. Le corps et l’esprit. J’ai pris ça au pied de la lettre cette année, et me voilà embarquée dans des lieux sans couverture 3G, sans Wifi, sans télé, sans kiosque à journaux dans la proximité immédiate. Nécessité faisant loi, l’infoholic que je suis s’est retrouvée au pain sec et à l’eau ! Informationnellement parlant uniquement, je vous rassure (parce que pour les nourritures terrestres, y a pas à dire, l’Ariège et les Landes, c’est miam miam !). Et ce n’était pas faute d’avoir emmené tout le matériel nécessaire pour pouvoir rester branchée, mais quand ça veut pas….

Du coup, j’ai du me contenter de la radio, les quelques fois où nous utilisâmes notre char à bœuf des temps modernes. Et en particulier France Info, because mes stations habituelles ne diffusaient pas de bulletin d’info à ces moments-là. Je n’ai donc pu ignorer le discours de Grenoble. Non, je n’ai pas ouï sa diffusion ou re-diffusion (de toute manière, la voix de notre Président dont l’ego est inversement proportionnel à la taille me file des boutons donc j’aurais zappé). Uniquement les points marquants relayés par des journalistes en mal d’actu, ravis de diffuser des propos xénophobes, aux relents nauséabonds d’évènements du passé dont on souhaiterait qu’ils n’aient jamais eu lieu. Ca m’a fait passer l’envie d’écouter plus longtemps. Il y a info, et il y a gesticulations. Nuance.

A un autre moment, c’est de l’affaire Bettencourt qu’il s’agît. A l’affut de la moindre nouveauté, j’appris que Woerth était en garde à vue. A vrai dire, je ne sais si c’était une GAV, mais en tout cas, il était interrogé. Diantre, j’allais enfin pouvoir suivre un nouvel épisode de la sage de l’été, cette sordide affaire, ô combien révélatrice du mélange des genres dont les politiques de notre pays sont si friands. Et bien je suis restée sur ma faim.

Il était interrogé (le jour J). Il avait été interrogé (le lendemain du jour J).  Mais encore ? Bezef, que dalle, circulez, y’a rien à voir. L’encre de la signature de la pauvre comptable n’était pas encore sèche sur le procès verbal du nième interrogatoire qu’elle subît, que déjà, des morceaux choisis, des morceaux de roi visant à jeter l’opprobre sur toutes ses déclarations, fuitaient allègrement dans la presse. Mais pour le comptable de l’Union des Magouilleurs Populistes, pas de fuite, pas de trace, pas vu, pas pris. En tout cas sur les ondes radiophoniques. Je n’avais la possibilité de vérifier toutes les autres sources qui, j’en suis convaincue, m’en auraient appris plus. (Il s’avère à posteriori que la radio n’a pas éludé, et que rien n’a fuité en réalité, mais imaginez ma frustration sur le coup !!!).

J’ai aussi bien évidemment été tenue informée des feux en Russie. Mais j’attendis longtemps un début de trace d’explications du pourquoi du comment : il me fallut lire le Canard pour avoir plus que de l’info « brute », sans contexte, sans recul, et, j’ose le dire, sans valeur ajoutée aucune. (j’avoue, je n’ai pas résisté à l’achat du Canard lors de l’une de nos incursions urbaines : il y a des choses sur lesquelles on ne peut transiger Rire

En me cantonnant à la radio, je n’eus à aucun moment d’informations sur les sujets qui m’intéressent d’habitude. Pas un mot sur la tentative d’achat par un groupe canadien d’un gros fournisseur d’énergie icelandais, et sur les manifestations que cela à déclenché dans le pays. Pas un mot sur la situation grecque (à part me semble-t-il l’annonce vague d’une grève – une de plus, quels branleurs ces grecs ! pourraient pas se laisser empapaouter sans rien dire ?) et la hausse massive du chômage par la grâce des réformes entreprises par le gouvernement socio-démocrate. Pas un mot sur la fin de non recevoir que s’est pris le FMI en Hongrie, et ce alors même que ce sont des libéraux au pouvoir, parce qu’il voulait faire abroger une loi (temporaire je vous rassure, amis capitalistes) visant à taxer les banques. Jubilation quand j’ai lu le communiqué sur le site du FMI ! Et retour à l’envoyeur avec intérêts, si je me souviens bien des propos de DSK dans son interview (complaisante, mais c’est inutile de le préciser) où il jurait les grands dieux que c’étaient les hongrois* tous seuls (et jamais ô grand jamais le FMI) qui avaient choisi et adopté les réformes. Arf, j’en rigole toute seule ! Si même la Droite se met à taxer les banques, où va-t-on !

Tout cela pour dire que si je devais me contenter de ce que j’entends à la radio (et je ne parle même pas de la désinformation des jités), mes connaissances de l’actualité seraient très limitées, bien encadrées et sans danger pour les pouvoirs en place. Non que je représente un quelconque danger par ma petite personne (Didier, Suzanne, c’est une figure de style, je suis plutôt grande), mais la connaissance a toujours été, sera toujours une menace pour les élites dominantes. Elle ne doit pas être mise entre toutes les mains. Elle doit être balisée, contrôlée, rester inoffensive, innocuite (je sais, ça fait bizarre, mais j’ai pas réussi à dégoter le substantif d’innocuité…si un lettré pouvait me l’indiquer…). Je ne suis donc pas prête à renoncer au web et je suis très heureuse de vous retrouver !

*Correction : c’est de la Roumanie dont parlait DSK nommément lors de l’interview, mais ses propos avaient valeur générale donc cela vaut aussi bien pour la Hongrie.

sl130810a.jpg

24 Commentaires à “ Infos éclectiques… ” »

  1. lapecnaude dit :

    Tu dois savoir maintenant, LaetSgo, que l’affaire Woerth a pris sa vitesse de croisière, et que les arrêts anti-fatigue sont obligatoires, si bien qu’il y a un nouveau nonos dans le potage. L’expert-comptable qui a contrôlé les comptes du parti personnel de Woerth aurait évité de contrôler … D’un drôle, ma chère !

  2. babelouest dit :

    Ma chère LaetSgo, nous avons presque la même réaction. J’ai pris des vacances, un truc dont je ne connaissais plus la saveur depuis très longtemps : eh bien, pendant ce temps-là, puisque je n’avais pas le Net sous la tente, je n’ai rien su de rien. Je ne suis même pas surpris, de retour dans des lieux plus civilisés, qu’en une quinzaine de jours il ne se soit pratiquement rien passé. Des redites, bien sûr, des roulements de tambour très Major (d’homme ?), des phrases aussi viriles que risibles et qu’illisibles, et puis c’est tout.

    Et puis, il faut bien que quelqu’un aille réparer la plomberie au Cap de l’Homme Bronzé, afin d’accélérer l’expulsion du bronze…. Allons, j’ai encore des propos scatoliques !

  3. des pas perdus dit :

    Alors je t’y prends encore une fois, la main dans le sac faisant encore une fois (je répète !) de l’antisocialisme primaire ! Mais comment la gôche social-démocrate va l’emporter, hein ? Merde, il est compétent ce DSK !C’est le Medef qui le dit !

  4. lediazec dit :

    Bien heureux de lire la toujours très agréable LaetSgo. Oui, c’est Woerth qui doit se frotter les mains là où il est. Grâce à la cohorte de serviteurs du sarkozysme, le chef en tête, faisant diversion, il peut profiter d’un répit.
    Mais gaffe à la prochaine vague à la rentrée

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  5. lediazec dit :

    Ah, le pauvre vieux ! On dirait qu’il met un point d’honneur à s’auto-persécuter, mon Légion(maire) !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  6. b.mode dit :

    Sa petite magouille était bien au point. On remercie les gentils donateurs et les comptables bienveillants avec des médailles et des défiscalisations ! Avec tout l’argent récolté, on fait élire un « homme de petite taille » (spécial suzanne et didier) de jardin, homme de paille de tous ces gens-là…

  7. lediazec dit :

    Vrai, Bernard, que ça prend des proportion démesurées, cette « affaire » de taille. Quand on dit, par exemple, gnome, nain, minus, Atchoum, etc., on ne fait pas référence à l’aspect physique du personnage, mais à la petitesse de la chose politique qui nous gouverne, tant sur le plan des idées que du savoir. Mais, apparemment, certaines personnes ne captent pas bien la différence de sémantique.
    Tant pis, je continuerai à lui coller l’adjectif de mon humeur chaque fois que nécessaire, c’est à dire très souvent.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  8. Laetsgo dit :

    Ah non ! Z’allez pas recommencer avec ces histoires de taille, hein ? Y’a les commentaires de noblesse oblige pour ça :-)
    @despasperdus : même pas honte !!! Tu sais bien que je suis une grande admiratrice de la sociale démocratie de gôche en vrai…je fais juste semblant pour infiltrer les trotsko-fascistes ;-)

    Au fait, z’aurez noté que j’ai réussi à faire un billet sans lien (c’était dur, presque contre nature, j’avoue !) –> spéciale dédicace @clarky

    N’empêche que pour Woerth, c’est quand même hallucinant qu’il n’ait pas démissionné…après, tu m’etonnes que les gens se mettent à la mode du tous pourris et se précipitent dans les bras de Marine…

  9. Phildp dit :

    Pour des gens que je connais, c’est un peu tous les jours ce passage dans des mondes différents, au boulot et ailleurs, comme une schizophrénie. L’avantage, l’info tv au boulot, l’inconvénient, l’avoir.

  10. Sycophante dit :

    Je découvre ton blog… Bravo ! Heureux de retrouver ta sensibilité politique sur un autre média… A bientôt ! ;)

  11. Laetsgo dit :

    @syco : c’est pas mon blog ! C’est un blog collectif !!! Nous ruminons en chœur :-)

  12. remi begouen dit :

    Je me joins au choeur de ruminants pour te féliciter Laetsgo, du ton de ton billet de vacançière : tu commençais à nous manquer !
    Moi, mes vacances, c’est de retrouver deux de mes quatre petits-fils à la plage de Monsieur Hulot, à St-Marc sur Mer (et sur St-Nazaire en prime). Ces coquins vont déménager de là pour un autre site de vacances au Pouliguen, 15 kilomètres plus loin, mais de l’autre côté de La Baule, sur-encombrée de touristes chics, brr!… Heureusement, il y a le train (et j’ai la carte des petits-vieux) et ma fille viendra me chercher à la gare ! Tout un programme, entre deux averses et deux coups de soleil ?

  13. b.mode dit :

    Sacré menteur, Rémi, je suis sûr que tu es bronzé comme un roi nègre ! :oops: heu un roi de minorité visible !!!

  14. Didier Goux dit :

    Vous noterez tous que, sur les histoires de taille, ce sont MM. B.mode et Lediazec qui font de la provoc grossière en remettant le couvert : Suzanne et moi, on se tient vachement à carreau…

  15. laetSgo dit :

    au fait, très bon la zique du jour ! et le plat également ! faudra que je pense à t’envoyer ma play list @b_mode !

  16. b.mode dit :

    Bah avec plaisir laetSgo et si monsieur Goux veut nous faire parvenir ses classiques, ce sera avec grand plaisir ! ça changera de tous ces hippies que je diffuse quotidiennement ! ;)

  17. Suzanne dit :

    Didier: ce sont des durs à cuire, et leur nanophobie est irréductible. J’ai écrit à la Halde pour les dénoncer, comme le ferait toute bonne nostalgique du pétainisme qui se respecte, et j’ai reçu une réponse étonnante: nous sommes fermés en août et par ailleurs, pour toutes dénonciations concernant le gnôme ou le rouquemoute, adressez-vous directement à l’élysée.

  18. b.mode dit :

    Pour info, la « sculpture » figurant en illustration du billet de laetSgo, est du coréen Nam Ju!ne Paik, qu’on peut considérer comme l’inventeur de l’art vidéo. L’illustration du billet de rodo située ici http://ruminances.unblog.fr/2010/04/08/mediamagouille/ est également une photo d’une de ses oeuvres.
    Je vous invite à faire un tour sur le site d’un excellent ami nantais qui a désormais fait pas mal de chemin dans cette discipline…
    http://www.pierricksorin.com/

  19. babelouest dit :

    Rappelons une chose simple : c’est de tout un massif de nainuphares que nous parlons, des deux sexes hélas, ce qui inciterait à craindre une descendance déjà prévisible. D’un fèbvre empaillé à une romano(-non, morano, mais c’est pareil) garde, d’un S trop Zid à un bertrand qui n’est pas du gai clin, comme le dard causse sous calmant, baissons.

    Le troupeau passé, on se plaît à rêver à quelqu’un qui relèverait le niveau, mais plus belge qui lui, tumeur. (Chhhhtt, Jean-Claude, ne dis rien, c’est pour la télé)

  20. lediazec dit :

    Salut Suzanne. Salut Didier. Comment ça va ? Je reviens, pile-poil du boulot. Faites votre choix, c’est sympathique :
    http://d5.img.v4.skyrock.net/d58/fandeswaltdisney/pics/1291784142_small.jpg

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  21. b.mode dit :

    Le gnome et la rouquemoute, je vais être obligé de citer !

  22. cui cui fit l'oiseau dit :

    Salut les aminches.

    Bravo LaetSgo pour ton analyse de la vie aux fins fonds de l’Ariège où si peu de nouvelles parviennent de l’actualité.

    Et pourquoi Jean-Pierre Pernaut se décarcasse t-il pour informer la France profonde sur la fabrication des pipes en terre cuite et peintes avec la bouche par les pensionnaires retraités des Finances en fin de vie à Tréglamousse-Mousteru, hein ? Bordel !

    N’en déplaise à ces sales gauchistes qui vitupèrent contre l’homme aux longues dents et aux idées aussi courtes que sa taille, Internet n’est pas une priorité pour la campagne : cela coûte trop cher et en plus, c’est un lieu dissolu où le journalisme officiel est tourné en dérision.

    Et ça, comme dirait Nadine, c’est inacceptable !

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|